13e réunion du comité de coordination du Forum mondial contre le terrorisme (GCTF)

Mar 20 2018
(0) Comments

Le 20 mars 2018, le treizième comité de coordination du  GCTF a eu lieu à Tokyo, au Japon. Avec les deux autres institutions inspirées par le GCTF (Hedayah et GCERF), le secrétaire exécutif de l’IIJ a souligné les principaux résultats et la voie à suivre pour plusieurs programmes. Dans le cadre de l’initiative du GCTF pour lutter contre le terrorisme domestique (AHT) – pour laquelle l’IIJ est fier de servir de partenaire de mise en œuvre – les membres du GCTF se réuniront au Maroc le 25 juin pour examiner le nouveau projet de bonnes pratiques avant les réunions du Comité de coordination et des plénières ministérielles du GCTF en septembre.  Dans le cadre de l’Initiative des autorités centrales mondiales (GCAI) de l’IIJ, l’IIJ co-organisera avec le ministère indien des affaires intérieures le dernier atelier de cette série : l’atelier régional de l’Asie du Sud, qui se tiendra à New Delhi en juillet 2018, réunira des praticiens des autorités centrales de toute la région pour aider à façonner et à finaliser les bonnes pratiques de l’IIJ pour les autorités centrales. Le Secrétaire exécutif a également présenté le projet de l’initiative de l’IIJ relative aux enquêtes – combattants terroristes étrangers de retour dans leur pays d’origine, spécifiquement conçu pour aider les dirigeants à développer de plus grandes possibilités, grâce à des méthodes d’enquêtes efficaces et de partage d’informations, et a présenté les lignes directrices judiciaires récemment produites sur les bonnes pratiques pour la poursuite et le jugement des crimes liés au terrorisme pour la Corne de l’Afrique, qui est une étude analytique financée par l’UE identifiant les domaines prioritaires et les défis spécifiques au niveau du procès. Le Secrétaire exécutif de l’IIJ a fait le point dans une deuxième présentation lors d’une session consacrée aux initiatives en cours avec des activités de mise en œuvre pour soutenir les bonnes pratiques existantes du GCTF. Les travaux de l’IIJ visant à mettre en œuvre le Mémorandum de Neuchâtel sur les bonnes pratiques de la justice pour mineurs dans un contexte de lutte contre le terrorisme du GCTF se sont concentrés sur la transformation des bonnes pratiques en « résultats d’agents de changement ». L’IIJ a également présenté des exemples de résultats tangibles obtenus par des praticiens nationaux inspirés et entreprenants au Cameroun, à Djibouti, au Niger et au Mali. Parmi les autres faits marquants, citons : une évaluation régionale de la situation actuelle de la menace en Asie de l’Est ; des mises à jour par les cinq groupes de travail du Forum et les institutions inspirées par le GCTF sur leurs activités passées et futures ; et une séance d’informations des Nations Unies sur l’état de la mise en œuvre de la Stratégie de lutte contre le terrorisme mondial des Nations Unies et sur les RCSNU pertinentes.