Mandat et mission

L'Institut international pour la justice et l’État de droit (IIJ) conçoit des formations destinées à développer les compétences de législateurs, juges, procureurs, fonctionnaires de police, agents des services correctionnels et autres acteurs du secteur de la justice pour traiter les affaires de terrorisme et de criminalité transnationale dans le respect des exigences de l’État de droit. De façon plus générale, l’IIJ s’efforce de consolider les systèmes de justice pénale et de construire des réseaux régionaux de praticiens du secteur de la justice, de la police et autres experts de la justice pénale pour promouvoir la justice, la sécurité, et les droits de l'homme. L’IIJ cible plus particulièrement les pays qui cherchent à développer des approches fondées sur l’état de droit dans le but de relever les défis de sécurité tels que le terrorisme et autres activités criminelles transnationales. 
Bien que le mandat de l’IIJ s'étende sur une scène internationale plus vaste, il est axé initialement sur ​​les pays du Nord, de l'Ouest et de l’Est de l’Afrique et sur le Moyen-Orient, et accorde une attention particulière à soutenir les pays en transition.

Contexte

06/2012
Réunion ministérielle du Forum mondial de lutte contre le terrorisme (GCTF)

Les ministres et hauts fonctionnaires du GCTF annoncent qu'ils soutiennent pleinement la création de l'Institut international pour la justice et l'État de droit (IIJ) en tant que plate-forme clé pour dispenser un enseignement innovant et durable afin de mettre en œuvre les bonnes pratiques en matière de lutte contre le terrorisme élaborées par le GCTF et d’autres instances internationales et régionales..

06/2013
Sommet du G8

Les dirigeants du G8 saluent la création de l’IIJ. De nombreux gouvernements et organisations internationales, régionales et non gouvernementales collaborent à l'élaboration du mandat, de la mission, de la structure, du fondement juridique et du programme d'activités de l'IIJ.

06/2014
Inauguration officielle

L’IIJ est officiellement inauguré le 18 juin 2014 lors d'une cérémonie à La Valette, Malte, et organise son premier programme sur les réseaux terroristes le jour suivant..

Membres du Conseil d'Administration

Algérie

Jordanie

Pays-Bas

Turquie

France

Malte

Nigeria

Royaume Uni

Italie

Maroc

Tunisie

Etats-Unis

Union européenne

Structure de gouvernance

L’IIJ a été établi en tant que fondation sous le droit maltais, avec un conseil d'administration représentant ses quatorze membres. L'IIJ est géré par un secrétariat exécutif, composé d'une équipe de vingt-cinq personnes dirigée par un secrétaire exécutif, qui est responsable des opérations quotidiennes de l'IIJ. Le conseil d’administration a adopté une réglementation institutionnelle concernant l'approvisionnement, l'inventaire, le personnel et les politiques financières de l’IIJ, et a fait l’objet d’un audit annuel indépendant mené par Deloitte. En 2018, le Conseil a approuvé la création d'un nouveau conseil consultatif, qui fournit des conseils non contraignants au secrétariat exécutif de l’IIJ sur la programmation, la mise en œuvre et les partenariats.