Événement virtuel coorganisé par le Forum diplomatique d’Antalya et l’IIJ sur la lutte contre le terrorisme dans le contexte de la pandémie

Oct 15 2020
(0) Comments

En octobre dernier, l’IIJ a eu le plaisir de coorganiser avec le Forum de la diplomatie d’Antalya un événement virtuel très réussi sur la lutte contre le terrorisme dans des conditions de pandémie. Cet événement, qui arrive à point nommé, a réuni un panel exceptionnel des ministres des Affaires étrangères : S.A. Sheikh Dr Ahmad Al Sabah (Koweït), l’Honorable M. Evarist Bartolo (Malte), S.E. M. Stef Blok (Pays-Bas) et S.E. Mevlüt Çavuşoğlu (Turquie). L’IIJ est fier que chacun des quatre ministères des affaires étrangères participants soit représenté au sein de son conseil d’administration

1ba9e187-5571-4800-a8ce-d7ed4cd3ec1f

Le Ministre turc des affaires étrangères Mevlüt Çavuşoğlu a ouvert la séance en soulignant la myriade des challenges suscités ou exacerbés par la pandémie de COVID-19, et notamment les pressions exercées sur l’ économie mondiale, la radicalisation menant à la violence ainsi que la nécessité de relever ces défis par le renforcement de la coopération internationale. Le Ministre des affaires étrangères et européennes de la République de Malte, Evarist Bartolo, a souligné que la pandémie de COVID-19 était l’occasion pour les organisations terroristes de faire évoluer et de déployer de nouveaux modes opératoires afin de tirer avantage de la pandémie. Il  a mis en garde contre le risque que la crise économique majorée par la pandémie ne se transforme en crise sécuritaire.

Insistant sur le fait que la pandémie est loin d’être révolue, le Ministre des affaires étrangères du Royaume des Pays-Bas, Stef Blok, a déclaré que la pandémie avait également de fortes répercussions sur les relations stratégiques internationales. Il a constaté la montée inquiétante de l’extrémisme de droite, et a présenté la approche double des Pays-Bas dans la lutte contre le terrorisme, fondée sur des mesures à la fois préventives et réactives.

Le Ministre des affaires étrangères de l’État du Koweït, le cheikh Dr Ahmad Nasser Al Mohammad Al Sabah, a rappelé le rôle et la contribution du Koweït dans la lutte contre le terrorisme, qui concentre en grande partie de ses efforts au sein de la Coalition anti Daech. Le Dr Al Sabah a brossé le tableau des mesures prises par le Koweït pour sensibiliser davantage à l’extrémisme, ainsi que le rôle de l’éducation, des médias et de la réhabilitation pour lutter contre cette menace. Le Dr Al Sabah a souligné l’importance que revêt une approche claire et commune de la responsabilité et de l’engagement dans la lutte contre le terrorisme et le rapatriement des combattants étrangers.

Un enregistrement de l’événement est disponible ici : bit.ly/3g3gQux