Atelier inaugural sur le renforcement du rôle des parlementaires dans l’élaboration de régimes antiterroristes dans le cadre de l’État de droit

Starting Date2015-05-05 Ending Date2015-05-06 La Valette, Malte

Les 5 et 6 mai, l’IIJ a organisé son atelier inaugural sur le « Renforcement du rôle des parlementaires dans la mise en place de régimes antiterroristes dans le cadre de l’État de droit ». Cet atelier fait partie d’un projet de dix-huit mois financé par la Direction générale du développement et de la coopération de l’UE visant à renforcer la capacité et la coopération régionale des parlementaires afin qu’ils deviennent des partenaires à part entière dans l’élaboration d’une politique antiterroriste efficace et conforme à l’État de droit.  Un rôle accru des parlementaires dans le domaine de la lutte contre le terrorisme sera bénéfique pour les mécanismes de responsabilisation, la participation civique et l’adhésion générale aux principes internationaux.

La réunion inaugurale a rassemblé des parlementaires, principalement membres des principales commissions liées à la lutte contre le terrorisme et au secteur de la sécurité de l’Algérie, de l’Espagne, de l’Italie, du Kenya, de Malte, du Maroc, des Pays-Bas, de la Tunisie, de la Turquie, du bureau de liaison de la Commission européenne et de la Ligue des États arabes, ainsi que d’autres experts internationaux et régionaux travaillant avec des parlementaires. Le Ministre Maltais des Affaires étrangères, George Vella, a prononcé le discours d’ouverture. Au cours du programme, les parlementaires ont débattu et révisé une série de douze bonnes pratiques pour les parlementaires dans le domaine de la lutte contre le terrorisme, élaborées par l’IIJ. Le projet de mémorandum de bonnes pratiques a été révisé en temps réel sur la base des conseils des parlementaires tout au long du programme, et la version révisée a été distribuée aux parlementaires lors de leur départ pour être partagée avec leurs collègues. Ce mémorandum de bonnes pratiques sur le rôle des législateurs dans l’élaboration de politiques de lutte contre le terrorisme durables fondées sur l’État de droit continuera à être affiné au cours de ce projet avant d’être soumis à l’UE et à la réunion ministérielle du Forum mondial de lutte contre le terrorisme (GCTF). Suite à cet atelier inaugural, l’IIJ prévoit d’organiser une série d’ateliers régionaux avec des parlementaires nationaux, un programme intérimaire avec des parlementaires nationaux et des parlementaires européens à Bruxelles, et un programme de clôture à Malte.

GCTF1
GCTF1