Groupe de travail sur la Justice Pénale et l’État de droit du GCTF – Réunion plénière

Starting Date2020-02-11 Ending Date2020-02-13 St Julian’s, Malte

Le 11 février 2020, l’Institut international pour la Justice et l’État de droit (IIJ) a accueilli la réunion plénière du groupe de travail sur la justice pénale et l’État de droit (ci-après CJ-ROL) du Forum mondial de lutte contre le terrorisme (GCTF) à St. Julian’s, Malte. La réunion a été présidée par le Nigeria et la Suisse, co-présidents du groupe de travail CJ-ROL, avec le soutien de l’unité administrative du GCTF et de l’IIJ.

Les coprésidents du CJ-ROL ont ouvert la séance avec la présentation du programme 2019 – 2021 du groupe de travail. Les institutions inspirées du GCFT et ses principaux partenaires ont ensuite été invités à présenter leurs initiatives les plus récentes et celles à venir ayant pour but la mise en œuvre des mémorandums du GCTF. Le secrétaire exécutif de l’IIJ, Thomas Wuchte, a présenté aux membres les activités actuelles et passées de l’Institut, notamment les travaux de l’IIJ visant à soutenir la mise en œuvre et en application du Mémorandum de Neuchâtel sur les bonnes pratiques de justice pour mineurs dans le contexte de la lutte contre le terrorisme dans le cadre de son Initiative sur la justice pour mineurs et des Recommandations d’Abuja sur la collecte, l’utilisation et l’échange d’éléments de preuve aux fins des poursuites pénales de terroristes présumés dans le cadre d’ateliers régionaux pour l’Afrique de l’Ouest et de l’Est sur les preuves qui s’inscrivent dans l’Initiative de l’IIJ sur le renforcement des capacités judiciaires.

DSC07654[1]

La réunion s’est terminée par l’invitation faite par les coprésidents aux groupes de travail sur les combattants terroristes étrangers (CTE) et sur la lutte contre l’extrémisme violent (CVE) du GCTF de présenter leurs récentes activités. Les États-Unis, co-président avec la Jordanie du groupe de travail sur les CTE, ont informé les participants de la réunion du groupe de travail prévue en avril (ensuite reportée du fait du COVID-19). M. l’ambassadeur Stephen Husy, coprésident suisse du CJ-ROL, a lu la déclaration rédigée par le groupe de travail CVE quant aux deux ateliers organisés dans le cadre de l’initiative du groupe sur la coopération nationale-locale en matière de prévention et de lutte contre l’extrémisme violent, dont le premier a eu lieu à Montréal, au Canada, en novembre 2019, et le second prévu à Jakarta, en Indonésie, en avril 2020 (reporté pour cause de COVID-19).

Les membres du GCTF ayant participé à la réunion sont l’Arabie Saoudite, les États-Unis, la Fédération de Russie, le Japon, le Maroc, le Nigeria, les Pays-Bas, la Suisse, la Turquie et l’Union européenne. Parmi les partenaires du GCTF étaient présents le Centre international de lutte contre le terrorisme – La Haye (ICCT), l’Institut d’études de sécurité, INTERPOL, ONUDC, la Direction exécutive du Comité contre le terrorisme (UN CTED) et UNICRI.

DSC07654[1]

L’IIJ est fier de soutenir le groupe de travail CJ-ROL du GCTF, notamment en tant qu’hôte et partenaire opérationnel de la deuxième réunion d’experts sur les réponses de la justice pénale aux liens entre terrorisme, financement du terrorisme, trafic illicite de marchandises et criminalité maritime, qui s’est tenue à St. Julian’s, Malte, du 11 au 13 février 2020. Pour un compte-rendu de la deuxième réunion d’experts, cliquez ici.