Initiative de la Justice des mineurs de l’IIJ: Formation régionale pour les pays de la Corne d’Afrique

Starting Date2018-05-22 Ending Date2018-05-24 Valletta, Malta

Les 22-24 mai 2018, l’Institut internationale pour la justice et l’état de droit (IIJ) a organisé le troisième atelier d’une série d’ateliers régionaux pour les praticiens, ayant pour fin d’assister l’opérationnalisation du Mémorandum de Neuchâtel sur la justice des mineurs dans un contexte de lutte contre le terrorisme.

Basé sur les ateliers de travail des régions du Sahel et du MENA, cet atelier de travail a rassemblé des juges, procureurs, enquêteurs, officiers correctionnels et avocats venus de 5 pays d’Afrique de l’est (Ethiopie, Kenya, Rwanda, Tanzanie et Ouganda) et le Nigeria. Des discussions en profondeur et des exercices de groupe, basés sur la boîte à outil spécifiquement développée dans ce but par l’IIJ a eu pour but de considérer comment les systèmes actuels nationaux de justice des mineurs correspondent aux 13 Bonnes pratiques du Mémorandum de Neuchâtel du GCTF sur le traitement des enfants dans les affaires liées au terrorisme.

La nature interactive et pratique de l’événement avec des cas pratiques et des discussions de groupe plutôt qu’un cours magistrale traditionnel et des questions a contribué des discussions franches et ouvertes qui ont permis aux participants à apprendre de chacun. Les discussions ont été facilitées par des experts de la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples, Penal Reform International, le Centre pour la démocratie et le développement (CDD) – Afrique de l’ouest, la Suisse ; les Etats-Unis, l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) et l’Institut interrégional de recherche des Nations unies sur la criminalité et la justice (UNICRI). Les résultats des exercices et des discussions seront reflétés dans les notes de praticiens que l’IIJ compile tout au long de cette initiative et qui servira de base pour développer les lignes directrices visant à renforcer la mise en œuvre des Bonnes pratiques du Mémorandum de Neuchâtel dans les législations nationales et procédures judiciaires.

En 2018, l’IIJ organisera deux ateliers de travail supplémentaires sur ces problèmes – un pour les Balkans de l’ouest en juillet et un en Asie du sud-est à l’automne.

Pour plus d’information sur cet atelier de travail, merci de contacter l’Administrateur de programmes Soufiane EL Hamdi.

memobook1