Initiative de l’IIJ sur les CTE de retour dans leur pays d’origine : Atelier de renforcement des compétences – Réinsertion et réintégration des combattants terroristes étrangers de retour

Starting Date2018-12-03 Ending Date2018-12-07 Bamako, Mali

Du 3 au 6 décembre 2018, l’Institut international pour la justice et l’État de droit (IIJ) a organisé un atelier sur la politique nationale et la coopération interinstitutionnelle à Bamako, au Mali. L’atelier a été organisé avec le soutien financier des Pays-Bas et a réuni des juges, des procureurs, des enquêteurs, des agents pénitentiaires, des gendarmes, des travailleurs sociaux et des chefs religieux de diverses organisations du Mali. L’événement fait partie du programme financé par les Pays-Bas sur la réinsertion et la réintégration des terroristes qui concerne plus particulièrement le Mali et le Tchad. Le projet vise à mettre en œuvre les recommandations de l’Addendum du GCTF au Mémorandum de La Haye – Marrakech sur les bonnes pratiques pour répondre plus efficacement au phénomène des combattants terroristes étrangers, axé sur les combattants terroristes étrangers de retour dans leur pays.

Le programme se compose de 4 ateliers de renforcement des capacités pour le Mali et 4 ateliers de renforcement des capacités pour le Tchad. Cet événement a été le premier des ateliers tenus au Mali. Les experts nationaux et internationaux ont échangé leurs connaissances et leur expertise sur les bonnes pratiques du GCTF, la coopération inter institutions, le travail d‘équipe pluridisciplinaire, des programmes de réhabilitation y compris ceux organisés par des organisations de la société civile. Au cours de discussion approfondie et d’exercices en groupe, les participants ont discuté des éléments possibles pour une politique nationale sur la réhabilitation et la réinsertion sociale des délinquants terroristes. Ce sujet sera développé au cours des ateliers suivants, dont le prochain est prévu du 11 au 13 février 2019.

WhatsApp Image 2018-12-04 at 2.55.40 PM