Initiative de l’IIJ sur le renforcement des capacités judiciaires : réunion d’experts IIJ- ONUDC sur les recommandations relatives à l’accès à distance aux procédures judiciaires dans les affaires de terrorisme

Jul 09 2020
(0) Comments

Du 7 au 9 juillet 2020, l’Institut International pour la Justice et l’État de droit (IIJ), en collaboration avec l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), a organisé une première réunion d’experts en ligne sur l’accès à distance aux procédures judiciaires dans les affaires de terrorisme – un sujet qui a une résonance particulière compte tenu de la pandémie mondiale de COVID-19. Cette réunion opportune a rassemblé plus de 30 avocats de la défense, procureurs, juges et experts en système d’information originaires d’Afrique, du Moyen-Orient, d’Europe, des États-Unis et d’organisations internationales pour discuter des défis et des recommandations concernant l’utilisation de la technologie dans la conduite d’audiences à distance.

EcVndBLWAAA93PU (1)

Les praticiens ont étudié les diverses approches judiciaires nationales sur le sujet des audiences à distance pendant la pandémie de COVID-19. Les perspectives et les leçons apprises ont été partagées sur de nombreux sujets de pointe, notamment : le cadre juridique requis pour faciliter l’utilisation de la technologie dans les audiences à distance ; les défis et les recommandations pour la conduite d’audiences à distance du point de vue du pouvoir judiciaire et de la défense ; et les différentes technologies de l’information existantes et en cours de développement pouvant être utilisées pour les audiences à distance et le traitement des affaires. Les participants ont formulé de précieuses recommandations et bonnes pratiques qui seront prises en considération pour le recueil de recommandations de l’IIJ-UNODC et pour les prochaines étapes à suivre dans ce domaine novateur.

EcVndBLWAAA93PU (1)

L’IIJ se réjouit de poursuivre cet important partenariat avec l’ONUDC avec une deuxième réunion d’experts qui se tiendra à l’automne 2020 et qui permettra un examen approfondi du projet de recommandations. Suite à la publication des recommandations, une série de programmes pilotes régionaux pour les praticiens de la justice pénale en Afrique de l’Ouest, de l’Est et dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord seront lancés.